article cloisons légères

Cloisonner sans alourdir

Que ce soit dans le monde du travail comme à la maison, les mètres carrés sont devenus précieux. Pour autant, nous n’avons pas renoncé à notre besoin de confort. Séparer les espaces avec agilité pour nous apporter souplesse dans l’occupation des surfaces : telle est la promesse des cloisons dites ‘lègères’. Petit tour des solutions proposées…

Le claustra d’intérieur en bois

Avec le grand retour du bois et des décors bois dans les intérieurs, le claustra a le vent en poupe. Il permet de délimiter l’espace avec élégance grâce à la chaleur de son matériau. On peut même jouer avec les formes et les tailles des éléments qui le composent pour créer des décors plus graphiques.

Les architectes pour lesquels nous travaillons en déploient facilement. Voici quelques exemples… Pour un siège social, le claustra permet de séparer les postes de travail d’un open space. Pour une grande enseigne de distribution (ci-contre), il sert à délimiter une cellule commerciale dans une galerie. Pour le siège d’une marque de sport, il s’emploie à habiller l’espace.

La cloison style atelier

Dans un tout autre style, la cloison dite ‘atelier’ apporte un aspect moderne voire industriel pour séparer l’espace. Selon sa destination, la structure pourra être réalisée en bois ou en métal.

Cloisons légères & confidentialité

Parfois, la demande de création de cloisons légères relève de l’insonorisation. Ainsi, en plus des dispositifs acoustiques classiques (revêtements de sols, panneaux absorbants…), les architectes prévoient souvent des cloisons vitrées (en verre clair ou dépoli).

C’est la solution qui a été retenue pour le cabinet gastro Lille Métropole avec du verre dépoli et un cadre blanc qui se fond dans le décor.
Autre ambiance dans cet espace d’accueil de bureaux qui allie claustras bois pour délimiter l’espace et paroi en verre pour préserver la confidentialité.

… et le textile

Il existe des dalles acoustiques que l’on peut utiliser sous forme de cloison légère dans des bureaux par exemple. Autre solution mise en oeuvre par un architecte : des cloisons légères et colorées en toile (cf ci-contre).

Sans oublier le métal

Le métal offre une dimension davantage architecturale. Il peut se présenter sous forme de panneaux ajourés, de treillis métallique ou de garde-corps.

Ici à gauche, des claustras mobiles en inox servent de séparation amovible entre une piscine et une cuisine d’été. Autre piscine, autre style (en bas à gauche) où le métal est utilisé comme garde-corps tout en habillant joliment l’espace.

En bas à droite, les cloisons en métal ajouré délimitent l’espace tout en apportant des notes de couleur dans cet univers de bureaux.

Vous avez un projet d'agencement ?

Quelle que soit la nature de votre projet (mobilier, aménagement d’espace, déploiement de concept, étude technique, architecture d’intérieur…) : rencontrons-nous pour en discuter.

Découvrez d’autres articles sur l’univers de l’agencement…

Designer : vrai métier ou fumisterie ?

Designer : vrai métier ou fumisterie ?

Entretien avec Yves Hocquet, designer (société Hy Designer) qui nous expose sa vision du métier, nous apporte des exemples et nous explique ses leitmotivs professionnels.

Zoom sur la résine

Zoom sur la résine

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de résine minérale, résine acrylique, solid surface ou des marques Kerrock, Hi-Macs ou encore Corian. Propriétés, usage, mise en œuvre, finitions… découvrons ce matériau composite.

Alliance bois & métal

Alliance bois & métal

Plus que jamais, la tendance est à la valorisation des matériaux sous leur forme authentique. Ainsi voit-on revenir en force le bois (ou les décors bois) ainsi que le métal dans notre métier d’agenceur.

A la découverte du fenix

A la découverte du fenix

Ce n'est pas du bel oiseau royal qu'il s'agit mais d'un matériau créé en 2013. Made in italy, cette surface offre un toucher peau de pêche,...